Image IPB

Image IPB

Lee Iaccoca forma en 1962 un comité formé de d’administrateurs de Ford, qu’il nomma le Fairlane Group. Ces directeurs avaient pour mission de développer de nouveaux modèles, de façon à ne pas se faire distancer par la concurrence. GM avait connu un certain succès avec la Chevrolet Corvair et Ford voulait donner une réplique; on demanda au designer Eugene Bordinat de créer une voiture compacte, légère et sportive.

Le modèle concept, nommé T-5 à l’époque, fut conçu à Dearborn au Michigan et construite à Los Angeles en Californie à l’usine de Troutman and Barnes qui se spécialisait dans les modèles de performance. La T-5 fut présentée en octobre 1962; cette voiture utilisait un moteur V4 de 1,500 p.c. nommé Cardinal qui ne fut jamais produit aux États-Unis, mais qui fut utilisé par la division de Ford en Allemagne; ce moteur propulsa un modèle européen nommé Ford Taunus qui fut vendu entre 1962 et 1970.

La T-5 avait 2 places. Elle était composée d’un châssis tubulaire et d’une carrosserie en aluminium, sa forme était effilée et très basse. Le moteur était positionné au centre, la puissance atteignait 109 H.P. à 6,400 rpm. La transmission était manuelle à 4 vitesses, la suspension était indépendante, l’empattement faisait 90 pouces; on retrouvait des freins à disques de 9 pouces et demi de diamètre à l’avant et des tambours de 9 pouces à l’arrière. Son style en faisait une sportive sans compromis : la T-5 était compacte et faisait seulement 150 pouces de long (soit 30 pouces de moins que la première Mustang). Elle avait un demi pare-brise et des phares rétractables pour l’aérodynamisme, de larges prises d’air se retrouvaient à l’arrière des portes et servaient à refroidir le moteur. Elle était avantagée par son poids très léger de 700 kg (soit 1,540 lbs), elle pouvait faire le 0-60 mph en 11.0 secondes et sa vitesse maximale était de 160 km, elle fut testé par le pilote Dan Gurney à la Watkins Glen Track situé dans l’État de New York.

Certaines sources disent que le nom Mustang provenait de John Najjar, designer en chef, qui aimait les avions de guerre P-51; d’autres disent que John Conley, qui était un employé de l’agence de communication de Ford, aurait suggéré le nom Mustang en référence au cheval sauvage américain dont la taille est assez petite. Le logo avec le cheval galopant et les 3 barres verticales fut dessiné par le designer Phil Clark; le logo du cheval dans la grille fut réalisé par le sculpteur Charles Keresztes.