Image IPB

 

1994

Présentation des nouveautés

L’année 1994 apporta aux amateurs une toute nouvelle Mustang. Après 15 ans de Mustang Fox, il fallait renouveler le modèle en profondeur puisque les ventes étaient à la baisse depuis déjà quelques années.

Ford ne fit rien à la légère : des sondages furent préparés pour la clientèle, on voulait savoir ce que les amateurs désiraient comme améliorations et aussi quelles nouveautés ils souhaitaient voir avec la nouvelle Mustang.

Les amateurs aimaient le moteur 5.0 L; ce dernier fut donc conservé, cependant le 2.3 L ne répondait plus aux attentes, sa faible puissance ne convenait plus à l’image de dynamisme que la Fox avait redonné à la Mustang.

Une équipe fut formée chez Ford pour préparer trois prototypes de la nouvelle Mustang; on nomma la première Bruce Jenner, en l’honneur de l’athlète olympique américain qui s’était illustré au décathlon. Cette Mustang affichait un style s’inspirant de son nom, elle était athlétique et épurée :

Image IPB

Le deuxième concept fut nommé Rambo, en hommage au film mettant en vedette Sylvester Stalone. Ce modèle présentait une ligne très agressive, comme prête à aller à la guerre; cette ligne aurait probablement mal vieillie, elle ne convenait pas vraiment à une Mustang :

Image IPB

La troisième version fut nommée la Arnold Schwarzenegger, ce modèle était un peu à mi-chemin entre les deux premier concept; elle fut finalement choisie comme future Mustang, le concept illustré subit quelques modification, mais on reconnaît bien la Mustang 1994 :

Image IPB

En dehors de l’apparence extérieure, les sondages avaient fait ressortir quelques points à améliorer; d’abord la rigidité du châssis, – les Fox avaient une faiblesse importante à ce niveau -, ce problème devenait plus apparent avec les années et la puissance du moteur 5.0 L qui augmentait. Les versions hatchbacks furent donc retirées du catalogue.

Ford procéda ensuite à une révision complète du châssis des modèles Fox; des renforts furent ajouter, on améliora de nombreux détails pour que la conduite donne une impression accrue de solidité générale, on alla même jusqu’à utiliser un adhésif spécial pour le pare-brise et la lunette arrière; aussi des rails de métal plus larges furent installés dans le toit. Les versions GT avaient maintenant une strut tower brace de série. Ford voyait à long terme avec ce châssis amélioré; de cette façon, il pourrait accommoder des moteurs plus puissants qui allaient être introduits à la gamme dans les prochaines années.

La Mustang SN95 commençait donc à prendre forme; mais il restait d’autres points à revoir : il fallait rendre les versions de base plus attrayantes; le moteur de 2.3 L convenait à un usage urbain, mais l’intérêt à la conduite était des plus limité, Ford remplaça le quatre cylindres par un moteur V6 de 3.8 L (code 4) ayant une puissance de 145 H.P. Les versions de base devenaient donc plus attrayantes pour la clientèle.

D’autres points faibles étaient ressortis dans les sondages, comme par exemple les freins à tambours arrières qui étaient de plus en plus inadaptés pour une voiture sportive, Ford installa donc des freins à disques aux quatre roues sur toutes les versions de la Mustang. L’intérieur des Fox avec sa finition plastique avait aussi besoin d’être rajeuni : tout fut refait, Ford s’inspira un peu des anciennes Corvette pour présenter un tableau de bord équipé de deux arches, et pour la première fois, on retrouvait un deuxième coussin gonflable pour le passager, l’ensemble était plus moderne et la qualité générale avait fait des progrès. De bons sièges furent installés, et la position de conduite de ces modèles était maintenant plus élevée.  

Image IPB

La Mustang 1994 se mérita le trophée de voiture de l’année 1994, c’était la deuxième fois que la Mustang remportait cet honneur, la première ayant été la Mustang II en 1974.

Groupes options

La Mustang en version de base avait l’équipement suivant :

Les coupés :

Phares halogènes
Des fausses prises d’air sur le capot et aux ailes arrière
Des rétroviseurs ajustables de l’intérieur
Des enjoliveurs stylisés de 15 pouces
Des coussins gonflables pour le conducteur et le passager
Des ceintures de sécurité à trois points d’encrage
Des sièges baquets inclinables avec 4 ajustements pour le conducteur
Volant ajustable
Repose-pied pour le conducteur
Un tapis de 16 onces
Un nouvelle section pour les cadrans (avec tachymètre, voltmètre, température du moteur, niveau d’essence et pression d’huile)
Des désembueurs de vitre latérale
Une horloge digitale sur le tableau de bord
Une console centrale avec appuie-bras, porte verre, vide poche et section pour les cassettes ou les CD
Commandes des clignotants et des essuies-glace montés sur la colonne de direction
Des essuie-glaces intermittents
Une prise 12 volts pour petits appareils électriques
Le groupe éclairage avec plafonnier, éclairage dans le coffre à gant, dans le cendrier avant, sous le capot et dans le coffre.
Miroirs de courtoisie pour le conducteur et le passager (avec éclairage pour versions GT et décapotables)
Un dossier de banquette divisé et rabattable pour les coupés
Un dossier de banquette en une pièce rabattable pour les décapotables
Vitres teintées
Radio AM/FM stéréo avec 4 haut-parleurs de 24 watts

Les versions décapotables recevaient en plus l’équipement suivant :

Un toit électrique
Des vitres électriques
Le verrouillage centralisé
L’ouverture du coffre de l’intérieur

Il était aussi possible d’acheter des groupes d’options pour les version équipées du moteur V6  :

L’ensemble 241A comprenait :

L’air climatisé à contrôle manuel
Radio AM/FM stéréo avec lecteur de cassette

L’ensemble 243A comprenait :

Les groupes 1,2 et 3 (voir les détails un peu plus bas)
L’air climatisé
Les roues de 15 pouces en aluminium avec des pneus Goodyear Eagle GA de 205/65/15.

Image IPB

Les versions V6 avaient les emblèmes du cheval et des trois barres sur les ailes avant.

Image IPB

Image IPB

Les versions V6 coupés avaient aussi une belle allure, l’aileron de coffre était alors une option populaire. On reconnaissait les V6 par leur sorties d’échappement simples du côté conducteur ainsi que par les roues de 15 pouces.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

La Mustang de base ne manquait pas d’intérêt : avec le nouveau V6, l’intérieur redessiné et la conduite améliorée grâce au châssis plus rigide et aux freins à disques, les versions de base de la Mustang avaient fait un progrès notable.

GT

L’ensemble GT ajoutait les éléments suivants, en plus du moteur V8 de 5.0 L, de la suspension sport et de l’échappement double :

Des roues de 16 pouces
Des phares de brume
Un aileron de coffre
Des sièges en tissus ajustables avec commande électrique pour le conducteur

Le groupe d’option 249A était aussi offert pour le modèle GT :

Groupe 2
L’air climatisé
Les freins anti-blocages

La coupé :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

La GT pouvait recevoir en option des roues de 17 pouces équipées de pneus de 245/45/17; ces roues à 3 rayons doubles avaient déjà été utilisées avec le modèle Cobra R en 1993, elles étaient cependant peinte en partie noire.

La décapotable :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

La GT était équipée de série de roues de 16 pouces montées sur des pneus de 225/55ZR16.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Le tableau de bord était une réussite esthétique et donnait une impression de qualité améliorée. L’ergonomie avait aussi progressé, on remarque que la radio était plus haute que sur les modèle Fox; aussi une horloge pratique était aussi montée sur le tableau de bord, la section des cadrans était facile à consulter; aussi, pour la première fois, la Mustang était équipée de deux coussins gonflables.

Moteurs offerts

Les versions d’entrée de gamme étaient enfin équipées d’un moteur V6; on se souviendra que les 6 cylindres avaient été retirés du catalogue en 1987. Le V6 de 3.8 L (code 4) développait 145 H.P. à 4,000 rpm avec un couple de 215 lbs à 2,500 rpm. Cette puissance semble aujourd’hui assez modeste mais elle représentait un gain de 45 H.P. en comparaison avec la puissance de la Mustang de base offerte l’année précédente.

Le 5.0 L était toujours offert, à la demande des amateurs qui aimaient sa simplicité et aussi le fait que de nombreuses pièces de performance adaptées à ce moteur soient offertes par de nombreux manufacturiers indépendants. Le 5.0 L (code T) développait 215 H.P. à 4,200 rpm avec un couple de 285 lbs à 3,400 rpm.  Ford visait une puissance de 225 H.P., mais à cause de la forme plus plongeante du capot, ils avaient été obligés d’installer un intake plus plat qui passait sous la strut tower brace.

Image IPB

Le 5.0 L (code T)

Image IPB

Le V6 de 3.8 L (code 4)

Couleurs extérieures

Canary Yellow (code BZ) (offert avec GT seulement)
Rio Red (code E8)
Laser Red (code E9)
Vibrant Red (code ES) (offert avec GT seulement)
Iris (code GC)
Bright Blue (code KF)
Deep Forest Green (code NA)
Teal (code RD)
Black (code UA)
Opal Frost (code WJ)
Crystal White (code ZR)

Couleurs intérieures

Cuir :

White (code Z) (Pour versions V6 décapotables seulement)

Pour modèles GT coupés et décapotables :

Britght Red (code 4F)
Saddle (code 4S)
Opal Gray (code 46)
Black (code 4J)
White (code Z)

Tissus :

Pour versions V6 coupés et décapotables :

Bright Red (code 6F)
Saddle (code 6S)
Opal Gray (code 66)
Black (code 6J)

Pour versions GT coupés et décapotables :

Bright Red (code 2F)
Saddle (code 2S)
Opal Gray (code 26)
Black (code 2J)

Couleurs de toit pour décapotables :

Black (code AA)
Saddle (code MM)
White (code WW)

Prix des différentes versions :

Coupé de base : 13,365.00 $
LX décapotable de base : 20,160.00 $
GT coupé 5.0 : 17,280.00 $
GT décapotable 5.0 : 21,790.00 $

Pour le marché américain ;

Cobra coupé : 21,300.00 $  
Cobra décapotable : 25,605.00 $

Options offertes

Transmission automatique à 4 vitesses overdrive (790.00 $)
Ratio de différentiel optionnel (pour GT seulement) (sans frais)
Air climatisé à contrôles manuels (780.00 $)
Freins anti-blocage (565.00 $)
Toit décapotable dur (1,545.00 $)
Dégivreur de lunette arrière (160.00 $)
Carpettes avant (30.00 $)
Chauffe moteur (20.00 $)
Moulures protectrices de carrosserie (50.00 $)
Siège du conducteur électrique (rabais) (-135.00 $)
AM/FM stéréo et lecteur cassette (165.00 $)
Mach 460 AM/FM stéréo et lecteur cassette (avec gr. 2) (375.00 $)
Mach 460 AM/FM stéréo et lecteur cassette (sans gr. 2) (670.00 $)
Lecteur de disques compact (475.00 $)
Sièges de cuir (500.00 $)
Roues d’aluminium de 15 pouces (265.00 $)
Roues de 17 pouces pour GT (380.00 $)
Groupe d’options No. 1 (vitres électriques — verrouillage central — commande de l’ouverture du coffre; de série avec décapotables et GT) (505.00 $)
Groupe d’options No. 2 (régulateur de vitesses — miroirs de courtoisie illuminés — radio AM/FM stéréo avec lecteur cassette et son premium, roues d’aluminium de 15 pouces pour V6) (pour coupé) (870.00 $)
Groupe d’options No. 2 (pour décapotable (775.00 $)
Groupe d’options No. 2 (pour GT décapotable) (510.00 $)
Groupe d’options No. 3 (ouverture des portes avec télécommande — éclairage d’accès — filet de coffre) (310.00 $)

Dimensions et poids

Longueur : 181.5 pouces
Largeur : 71.8 pouces
Hauteur : 52.9 pouces
Empattement : 100.3 pouces
Poids d’une coupé : 3,258 lbs (soit 507 lbs de plus qu’une Fox coupé)

Nombre de Mustangs produites

Coupé V6 : 42,883
Décapotable V6 : 18,333
Coupé GT : 30,592
Décapotable GT : 25,381
Coupé Cobra SVT : 5,009
Décapotable Cobra : 1,000
————————————-
Total de : 123,198   (114,228)

Pour cette première année du nouveau modèle, on notait une augmentation des ventes de 8,970 unités, ce qui représentait 7.28 % de plus que pour l’année modèle 1993. Cette différence peut sembler petite, mais il faut tenir compte de l’augmentation des prix assez importante des nouvelles Mustangs.

Décodage du numéro de série

1FALP42T5RF166179

1FA : Ford Motor Co.
L : Coussins gonflables pour conducteur et passager
P42 : Style de carrosserie (P40 = coupé, P42 = coupe GT, P42 = coupe Cobra, P44 = décapotable, P45 = décapotables GT et Cobra Pace Car)
T = Code du moteur (4 = 3.8 L V6, T = 5.0 L GT, D = 5.0 L Cobra)
5 = Numéro de vérification
R = 1994
F = Dearborn (Lieu de l’usine d’assemblage)
166179 = Numéro séquentiel

Édition spéciales

Cobra SVT :

Image IPB

Image IPB

La Cobra SVT, offerte en 1994, s’inspirait du modèle 1993 et était offerte seulement pour le marché américain. Esthétiquement, la Cobra offrait quelques changements en comparaison avec les versions GT : intégrés dans le pare-choc avant on retrouvait des phares de brume ronds, on remarquait aussi les roues de 17 pouces exclusives à ce modèle. Sur les ailes avant on retrouvait les emblèmes du Cobra.

Image IPB

Image IPB

À l’intérieur, on distinguait la Cobra à ses cadrans blancs, la mention Cobra était aussi imprimée dans le volant. Toutes les Cobra étaient manuelles à 5 vitesses et la plupart avaient l’intérieur de cuir.  

Image IPB

Le moteur 5.0 L (code D) développait 240 H.P. et 285 lbs de couple. À cause de l’intake de performance, le strut tower brace qui était de série avec les modèles GT, ne pouvait pas être offert avec les modèles Cobra. La Cobra bénéficiait de meilleurs freins que la version GT; on retrouvait des disques de 13 pouces à l’avant avec des étriers à doubles pistons; à l’arrière on retrouvait des disques de 11.65 pouces. Les roues de 17 pouces avaient des pneus Goodyear GS-C de 255/45/ZR17.

L’édition Pace Car :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Une édition Pace Car de la Mustang Cobra fut préparée pour la course du Indy 500; pour cet évènement, trois Mustangs furent modifiées par Jack Roush.

Ford offrit aussi à sa clientèle une version de rue du Pace Car. Toutes les 1,000 Cobra étaient des décapotables de couleur Rio Red avec l’intérieur de cuir “Saddle” et le toit assorti. Les versions Pace Car avaient tout l’équipement disponible. Il n’y a pas eu d’autres éditions décapotables du modèle Cobra en 1994 que les Pace Car.

La Saleen :

V-6 Sport :

Image IPB

La Saleen continuait d’être offerte avec la nouvelle génération. Le modèle V6 était maintenant l’entrée de gamme chez Saleen. Nommé Saleen V-6 Sport, ce modèle abordable bénéficiait d’une suspension Racecraft, d’ajout aérodynamique Saleen, de roues de 17×8 et d’un échappement double.

Avec le supercharger optionnel, la V6 développait 220 H.P., soit l’équivalent du modèle GT de base. Cette version se vendait 22,000.00 $, soit le prix d’une GT toute équipée.

La V-6 Sport ne fut produite qu’à 29 exemplaires.

La S-351 :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Les Saleen avaient des sièges Recaro, des cadrans blancs incluant un speedomètre calibré à 200 mph et aussi un pommeau de levier de vitesses Saleen.

Image IPB

Avec le supercharger, la Saleen développant 480 H.P.

La Saleen S-351 utilisait comme base des modèles V6 qui étaient complètement refaits; on installait en remplacement du 3.8 L le moteur de 351 p.c. de 371 H.P. du camion SVT Lightning. Un ensemble de bas de caisse était installé.

La transmission utilisée était une manuelle à 5 vitesses de marque Tremec. Le ratio du différentiel standard était le 3.27. La suspension était complètement remplacée par des éléments de marque Race Track. Une fois le tout en place, la Saleen étaient abaissée de près de trois pouces.

Les roues de 18 pouces étaient équipées de pneus BF Goodrich Comp T/A de 235/40ZR18 à l’avant et de 245/40ZR18 à l’arrière. En option il était possible d’avoir des pneus Dunlop SP 8000s de 255/40ZR18 à l’avant et des 285/40ZR18 à l’arrière.  

Une version plus puissante était aussi offerte : la SR, qui était équipée d’un supercharger Vortech qui faisait passer la puissance à 480 H.P.. Les options offertes étaient un ratio de 3:55 dans le différentiel et des freins à disques de 13 pouces à l’avant équipés d’étriers à 4 pistons de marque Saleen/Alcon.

La production totale de Mustangs Saleen versions S-351 en 1994 fut de 46 voitures; on retrouvait 30 coupés et 14 décapotables S-351 et 2 versions coupés SR avec supercharger.  

Les prix de ces versions s’échelonnaient de 34,990.00 $ à 59,990.00 pour la version SR.