Image IPB

1969

L’année 1969, allait être une des plus riches de l’histoire de la Mustang : de nouveaux modèles allaient être offerts, tout comme des éditions spéciales qui allaient contribuer au mythe. Esthétiquement, la ligne avait évoluée : la Mustang était maintenant plus large et plus longue, le style avait été rajeunit, la Mustang semblait maintenant plus basse et plus large.

Les 3 configurations demeuraient offertes :

Image IPB

La coupé était offerte à partir de 2,618 $

Image IPB

La décapotable avait un prix de base de 2,832 $

Un nouvel intérieur était offert pour l’année 1969 :  

Image IPB

On remarque le tableau de bord à 2 arches, aussi un volant à 3 branches qui donnait une allure plus sportive, les sièges à dossier haut était aussi une nouveauté, l’ensemble était bien intégré.  

Le groupe GT :

Image IPB

Image IPB

Pour une dernière année, le modèle GT était offert; ce dernier était disponible avec de nouvelles options comme le capot shaker pour les gros moteurs, on remarquait aussi la présence de tiges de sécurité pour l’ouverture du capot (hood pins).

La Mach 1 :

La nouveauté principale de l’année était la Mach 1 : ce modèle, qui visait à remplacer le modèle GT, offrait un ensemble sportif en même temps qu’un groupe décor attrayant. La Mach 1 allait connaître un grand succès; il faut se replacer dans le contexte de l’époque : avec la conquête de la lune par les américains, tout ce qui avait trait à l’aéronautique était populaire, l’utilisation du mot Mach 1 donnait une nouvelle image plus liée à l’actualité à la Mustang :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

La Grandé :

Image IPB

Image IPB

Toujours dans le but de faire face à la compétition et d’élargir sa clientèle, Ford proposait aussi une nouvelle Mustang orientée vers le luxe et le confort, ce modèle était la Grandé; toute les Grandé étaient des coupés de luxe, elles avaient des toits recouvert de vinyle, des enjoliveurs pleine grandeur et un intérieur plus luxueux. L’ensemble Grandé pouvait être offert avec tous les choix de moteurs, mais à la base il n’était pas destiné à une clientèle qui recherchait en premier lieu un modèle de performance.

La Boss 302 :

Image IPB

Image IPB

Parmi toutes les Mustangs de première génération, le nom Boss est demeuré dans la mémoire des amateurs. Les Mustangs Boss furent lancées en 1969; 2 versions étaient alors offertes; la Boss 302 et la Boss 429. La Boss 302 était un modèle de production très limité, qui avait été dessiné par Larry Shinoda, la suspension avait été conçue par Kar Kraft et le moteur par Ford, le 302 p.c. (code G) du modèle Boss utilisait des têtes de 351 Cleveland. Ce modèle devait être d’abord nommé Trans Am, mais Ford s’est aperçu que GM avait déjà un droit sur ce nom. La Boss était montée sur le châssis des Sportroofs, mais sur ce modèle on avait supprimé les fausses prises d’air aux ailes arrières. Le capot était peint de couleur noir mat, de même que le panneau entre les lumières arrières et les contour de lumières avant. La Boss 302 était disponible en 4 couleurs; soit le Wimbeldon White, le Bright Yellow, le Calypso Corail et le Acapulco Blue.

On remarquait une large bande décorative en forme de “C” inversé sur les côtés. La plupart des Boss 302 avait un intérieur noir, mais d’autres couleurs étaient aussi offertes. Sous le pare-choc avant on remarquait un chin spoiler. L’aileron situé sur le coffre arrière était offert en option.

Image IPB

Le 302 p.c. (code G) de la Boss produisait près de 350 H.P.  On annonça une puissance de 290 H.P. pour la Boss 302, mais en réalité, sa puissance était près de 350 H.P. ; Ford sous évaluait la puissance parce que les compagnies d’assurances pénalisaient les voitures ayant plus de 300 H.P. Les versions de course de la Boss 302 développaient 450 H.P. à plus de 8,000 rpm, cette version était utilisée lors des courses du Sports Car Club of America (SCCA) Trans-American (Trans-Am) Sedan Racing series. Toutes les Boss 302 n’étaient offertes qu’en version manuelles à 4 vitesses (2.78:1). Les roues de la Boss 302 étaient des Magnum 500 de format 15×7 ayant une finition de couleur argent, elles avaient des pneus de F60x15 Polyglass. En option on pouvait avoir des Magnum 500 chromées. Seulement 1,628 Mustangs Boss 302 ont été produites en 1969.  

La Boss 429 :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Toujours en cette même année de 1969, Ford décida de participer aux courses de Nascar division Sprint Cup Series, à l’époque Chrysler faisait la loi avec son moteur HEMI, il fallait donc une Mustang capable de rivaliser avec ces modèles; on créa donc la Boss 429. Les règlements de l’organisation du Nascar obligeaient les manufacturiers à vendre au moins 500 voitures au grand public avant de les admettre dans la course, Ford devait aussi en produire une version de rue. Le moteur Boss 429 (code Z), était plus gros que tous ceux qui avaient été installés dans les Mustangs jusqu’à maintenant. Il était équipé d’un carburateur Holley à 4 barils de 735 cfm. Toutes les Mustangs Boss 429 furent assemblées à Brighton au Michigan, c’était l’endroit où étaient localisées les usines de Kar Kraft.

Comme base on utilisa des Mustangs Sportroofs qui avaient déjà été assemblées en partie pour recevoir le 428 SCJ, ces modèles devaient être modifiés passablement; La suspension devait être déplacée et descendue d’un pouce vers l’extérieur, des spindles et un control arm unique au Boss 429 devaient être installés. On devait aussi percer le capot et installer une prise d’air pouvant être actionnée manuellement. Ces modèles avaient aussi un refroidisseur d’huile, une batterie relocalisée dans le coffre, la direction et les freins assistés. La transmission était une 4 vitesses Top-Loader manuelle à rapports rapprochés. Le différentiel de 9 pouces avait une gear de 3 :50:1 avec le traction-lok. Une barre de torsion de 3/4 de pouce était installée à la suspension arrière. Les roues étaient des Magnum 500 chromées de 15×7 équipées de pneus de F60x15 Goodyear RWL Polyglass. Les Boss 429 avaient aussi un tachymètre de 8000 rpm, une radio AM et le groupe intérieur Deluxe Decor qui comprenait le volant à 3 branches,les sièges à dossier haut et la console centrale.

Pour l’aspect esthétique, malgré sa puissance, la Boss 429 se voulait assez discrète; on remarquait les décalques sur les ailes avants, les rétroviseurs peints de couleur assorties, Aussi elles avaient un spoiler avant un peu plus gros que celui des Boss 302. Contrairement au Boss 302, les 429 avaient les fausses prises d’air aux ailes aussi elles n’avaient pas de capot noir mat ou de bandes décoratives. À l’intérieur de la porte arrière, du côté conducteur un décalque KK était apposé près de la plaque de garantie Ford, c’était le numéro de modèle de Kar Kraft. Le numéro de série du moteur 429 était inscrit à l’arrière du bloc, à l’intérieur des ailes avants, sur la transmission et sur le châssis. Les Boss 429 étaient disponibles en 5 couleurs; soit le Wimbeldon White, le Royal Marron, le Raven Black, le Black Jade et le Candy Apple Red. La puissance de la Boss 429 était sous-évaluée à 375 H.P., et 450 lb de couple, en fait la puissance du 429 dépassait largement les 500 H.P. Seulement 859 Mustangs Boss 429 ont été vendues en 1969, il faut dire que l’option du groupe Boss 429 ajoutait la somme de $1,208.35 à la facture, ce qui représentait une somme importante à l’époque. De nos jours, c’est sûrement le modèle ancien de Mustang ayant la valeur la plus élevée.

Les moteurs offerts :

Un grand choix de moteurs étaient offerts pour cette année 1969 : le moteur d’entrée de gamme était un 6 cylindres de 200 p.c. (code T) de 115 H.P., un deuxième  6 cylindres de 250 p.c. (code L) de 155 H.P. était aussi disponible, c’était une nouveauté de 1969. Le 302 p.c. à 2 barils (code F) de 220 H.P. était le V8 d’entrée de gamme, en option on pouvait choisir le 351p.c. Windsor à 2 barils (code H) de 250 H.P., le 351 p.c. Windsor à 4 barils (code M) de 290 H.P. était aussi disponible. Le 390 p.c. (code S) de 320 H.P. introduit en 1967 était offert pour une dernière année. Le 428 p.c. Cobrat Jet (code Q) de 335 H.P. et le 428 p.c. Cobra Jet-R (avant hood shaker) (code R) de 335 H.P. était aussi offert. Les modèles spécialisés Boss 302 et 429 avaient leurs propres moteurs soit le 302 p.c. (code G) de 290 H.P. et le 429 p.c. (code Z) de 376 H.P.  

Image IPB

Le 6 cylindres de 200 p.c. (code T)
[photo à venir]
Le 6 cylindres de 250 p.c. (code L)

Image IPB

Le V8 de 302 p.c. à 2 barils (code F)

Image IPB

Le V8 de 302 p.c. à 4 barils (code G), exclusif à la Boss 302

Image IPB

Le V8 de 351 p.c. à 2 barils (code H)

Image IPB

Le V8 de 351 p.c. à 4 barils (code M)

Image IPB

Le V8 de 390 p.c. à 4 barils (code S)

Image IPB

Le V8 de 428 p.c. (Cobra Jet) à 4 barils (code Q)

Image IPB

Le V8 de 428 p.c. (Cobra Jet Ram Air) à 4 barils (code R)

Image IPB

Le V8 de 429 p.c. (code Z), exclusif à la Boss 429

Couleurs extérieures (17) :

  • Raven Black (code A)
  • Royal Maroon (code B)
  • Black Jade (code C)
  • Acapulco Blue (code D)
  • Aztec Aqua (code E)
  • Guldstream Aqua (code F)
  • Lime Gold (code I)
  • Wimbeldon White (code M)
  • Winter Blue (code P)
  • Champagne Gold (code S)
  • Candyapple Red (code T)
  • Meadowlark Yellow (code W)
  • Indian Fire Red (code Y)
  • New Lime (code 2)
  • Calypso Coral (code 3)
  • Silver Jade (code 4)
  • Pastel Grey (code 6)

Couleurs intérieurs (16) :

  • Black vinyl (code 2A (6A))
  • Blue vinyl (code 2B (6B))
  • Dark red vinyl (code 2D (6D))
  • Saddle vinyl (code 2F (6F))
  • Ivy Gold vinyl (code 2G (6G))
  • Aqua vinyl (code 2K (6K))
  • Parchment vinyl (code 2U (6U))
  • Nugget Gold vinyl (code 2Y (6Y))
  • Black comfortweave, bench (code 8A (9A))
  • Blue comfortwave bench (code 8B (9B))
  • Dark red comfortweave bench ((code 8D (9D))
  • Parchment comfortweave bench ((code 8U (9U))
  • Black comfortweave (code 7A (5A))
  • Blue comfortweave (code 7B (5B))
  • Dark red comfortweave (code 7D (5D))
  • Parchment comfortweave (code 8U (5U))
  • (Le code entre parenthèses correspond au groupe décor)

Options offertes :

  • 250 p.c. (6 cyl de 155 H.P.) (25.91 $)
  • 302 p.c. (V8 de 220 H.P. (105.63 $)
  • 351 p.c. (2 bar. V8 de 250 H.P.) (163.97 $)
  • 351 p.c. (4 bar. V8 de 290 H.P.) (189.85 $)
  • 390 p.c. (4 bar. V8 de 320 H.P.) (158.08 $)
  • 428 p.c. (4 bar. V8 de 335 H.P.) (287.53 $)
  • 428 p.c. (4 bar. V8 de 335 H.P. (CJ Ram Air)) (420.96 $)
  • 302 p.c. (4 bar. V8 de 290 H.P.) (Boss 302) (676.15 $)
  • 429 p.c. (4 bar. V8 de 375 H.P.) (Boss 429) (1,208.35 $)
  • Cruise-O-Matic Transmission (6-Cyl) (191.12 $)
  • Cruise-O-Matic Transmission (302 et 351 p.c.) (200.85 $)
  • Cruise-O-Matic Transmission (390 et 428 p.c.) (222.08 $)
  • Transmission man. 4 vitesses (302 et 351 p.c.) (204.64 $)
  • Transmission man. 4 vitesses (390 et 428 p.c.) (253.92 $)
  • Freins à disques à l’avant (64.77 $)
  • Différentiel à glissement limité (250 et 302 p.c.) (41.60 $)
  • Différentiel Traction-Lok (63.51 $)
  • Ratio de différentiel optionnel (6.53 $)
  • Direction assistée (94.95 $)
  • Toit décapotable électrique (52.95 $)
  • Lunette arrière pour toit décapotable (38.86 $)
  • Groupe GT (146.71 $)
  • Groupe commodité (Convenience) (32.44 $)
  • Console centrale (53.82 $)
  • Essuie-glaces intermittants (16.85 $)
  • Sièges baquets à dossier haut (84.25 $)
  • Appuis-tête ajustables (17.00 $)
  • Rétroviseurs extérieurs de couleur assortie (19.48 $)
  • Suspension améliorée (Handling) (30.64 $)
  • Suspension de compétition (30.64 $)
  • Régulateur de vitesses (73.83 $)
  • Tachymètre (54.45 $)
  • Horloge électrique (15.59 $)
  • Commande int. pour ajustement du rétro. cond. (12.95 $)
  • Air climatisé Select-Air (379.57 $)
  • Ventilateur électrique (40.02 $)
  • Console pleine grandeur (50.41 $)
  • Groupe décor intérieur (101.11 $)
  • Groupe décor intérieur de luxe (133.44 $)
  • Ceintures de sécurité Deluxe avec voyant (15.59 $)
  • Goupe visibilité (11.16 $)
  • Spoiler de coffre ajustable (excl. Boss 302) (19.48 $)
  • Louver de fenêtre arrière (Boss 302) (128.28 $)
  • Banquette pleine grandeur avec appuie-bras (32.44 $)
  • Volant ajustable (Tilt-Away) (66.14 $)
  • Volant Rim-Blow Deluxe (35.70 $)
  • Pare-brise et vitres teintés (32.44 $)
  • Radio AM à boutons poussoirs (61.40 $)
  • Radio AM/FM à boutons poussoirs (181.36 $)
  • Lecteur 8 pistes stéréo (133.86 $)
  • Haut parleur arrière (12.95 $)
  • Rear seat Deck (97.21 $)
  • Toit de vinyle (84.25 $)
  • Enjoliveurs de roues (21.38 $)
  • Enjoliveurs de roues de broches (58.27 $)
  • Groupe extérieur décor (32.44 $)
  • Roues d’acier stylisées et chromées (116.59 $)
  • Batterie de 85 amp. montée dans le coffre (Boss 429) (32.44 $)
  • Spoiler avant (Boss 429) (13.05 $)
  • Capot Shaker (pour moteurs 351 et 390) (84.25 $)

Dimentions et poids

  • Longueur totale : 187.4 pouces (soit 3.8 pouces de plus long que la 1968)
  • Largeur : 71.9 (1 pouce de plus large que la 1968)
  • Hauteur : 51.3 (0.3 pouces de plus haut que la 1968)
  • Empattement : 108 pouces (identique depuis 1964.5)
  • Coupé 6 cyl. : 2,832 lbs (soit 74 lbs de plus que le modèle 1968)
  • Décapotable 6 cyl. : 2,942 lbs (soit 74 lbs de plus que le modèle 1968)
  • Fastback 6 cyl. : 2,856 lbs (soit 74 lbs de plus que le modèle 1968)

Nombre de Mustangs produites :

La répartition des ventes se faisait comme suit :

  • Coupé de base : 128,458
  • Coupé de luxe (Grandé) : 22,182
  • Décapotable: 14,746
  • Fastback de base : 59,495
  • Fastback Mach 1 : 72,458
  • Boss 302 : 1,628
  • Boss 429 : 857

Total de : 299,824

Décodage du numéro de série:

Ex. : 9R02S100006

  • 9 = dernier chiffre de l’année modèle (1969)
  • R = Usine d’assemblage (Dearborn : F, San Jose : R et Metuchen : T)
  • 02 = Style de carrosserie (01 = coupé, 03 = décapotable, 02 = fastback)
  • S = Code du moteur (dans ce cas il s’agit du V8 de 390 p.c. équipé du carburateur à 4 barils)
  • 100006 = Numéro séquentiel du véhicule

Édition spéciale:

La première édition spéciale de 1969 est la  Mustang E :  cette Mustang était peut-être en avance sur son époque  puisqu’elle  était d’abord conçue pour l’économie d’essence ; son moteur  était un 6  cylindres de 250 p.c. (code L) qui développait 155 H.P., il  était  jumelé à une transmission automatique équipée d’un high stall  torque  converter, le différentiel avait une gear de 2.33:1 ce qui  permettait  d’abaisser la consommation sur route. Toutes les Mustang E  étaient des  sportroofs, la lettre E était apposée sur les montant  arrières du toît.  L’air climatisé n’était pas offert sur ces modèles  qui n’ont pas été  populaires et qui aurait été produits en très petite  quantité.

Image IPB

La 2e édition spéciale de 1969 est la Limited Edition  600 :  ce modèle aurait été produit en mai 1969 pour des raisons  commerciales  dans le district de Philadelphie; il était offert en  2 couleurs, soit  le “Flower Power Red” et le “Groovy Green” . Le modèle  600 était offert  en versions coupés ou sportroofs, on retrouvait une  fausse prise d’air  de couleur assortie installée sur le capot. Elle  avait aussi des  rétroviseurs chromés que l’on pouvait ajuster de  l’intérieur, une radio  AM, des enjoliveurs de roues pleine grandeur, des  pneus à flanc blanc  et un emblème spécial sur les ailes. Quelques  modèles coupés auraient  été équipés d’un toît de vinyle. On souhaitait  en produire 600, mais  seulement 503 furent produits, il y en aurait une  qui était une Mach 1.  Le plus gros moteur offert pour ce motèle était le  351 p.c. à 2  barils, mais la plupart étaient équipées d’un 6 cylindres.

Image IPB